15 meilleures choses à faire à Angers (France)

Près de l’endroit où la Maine se jette dans la Loire, Angers est une ville incroyablement belle inondée d’architecture de la Renaissance.

Cette opulence était l’avantage d’être la capitale de l’Anjou, une province historique gouvernée par des ducs et des comtes qui exerçaient un pouvoir sérieux à l’époque médiévale.

La puissance de ces dynasties sera évidente lorsque vous verrez le château d’Angers, le siège des comtes et une formidable forteresse des années 1300 qui semble pouvoir résister à tout ce qui lui est lancé.

Vous tomberez sous le charme de l’art splendide commandé par la riche noblesse et pourrez vous plonger dans les maisons Renaissance, les vieux quartiers et les châteaux majestueux mais moins fréquentés de la basse vallée de la Loire.

Partons à la découverte des meilleures choses à faire à Angers :

1. Château d’Angers

Château d'Angers
Château d’Angers

Symbole ultime de la puissance médiévale des comtes d’Anjou, le château d’Angers tel que nous le voyons a été construit en 1231. L’enceinte domine la partie sud du centre-ville, avec une courtine de 660 mètres renforcée de 17 tours de vrac, chacune de 18 mètres de hauteur.

C’est une démonstration de force vraiment impressionnante qui dément la délicatesse de la résidence dans la cour.

La Grande Salle date du IXe siècle, date de la construction du château, et il y a des chapelles, des logis et des jardins parterres à découvrir.

Vous pouvez également « occuper les remparts » pour admirer la vue sur la ville ou vous promener dans les jolis jardins à la française à la base des murs des anciens fossés du château.

2. Tapisserie de l’Apocalypse

Tapisserie Apocalypse
Tapisserie Apocalypse

Dans les années 1370, Louis Ier, duc d’Anjou, charge l’artiste Jean Bondol de réaliser les esquisses préliminaires de ce qui deviendra l’immense tapisserie présentée à l’intérieur du château.

La Tapisserie de l’Apocalypse a été achevée en 1382 et aurait nécessité jusqu’à 85 années de travail cumulées de la part de ses tisserands dans leur atelier à Paris.

Une fois terminé, il comportait six sections, chacune d’un peu plus de six mètres de haut et 24 mètres de large, et est considérée par les critiques comme l’une des plus grandes représentations artistiques du Livre des Révélations et une merveille médiévale.

3. Musée Jean-Lurçat

Musée Jean-Lurçat
Musée Jean-Lurçat

L’Hôpital Saint-Jean du XIIe siècle est une pièce phénoménale du style gothique angevin, et c’est impressionnant combien il est encore là.

La Grande Salle des Malades mesure 60 mètres sur 22,5 mètres et possède de belles voûtes, tandis que le grenier à blé, l’apothicairerie et le cloître du XVIIe siècle ont été presque entièrement conservés.

Dans la Grande Salle des Malades se trouve le Chant du Monde, une séquence de dix tapisseries modernes de l’artiste Jean Lurçat, qui sont une sorte de synopsis de tout le bien et le mal du monde, inspirée de l’Apocalypse Tapisserie exposée au château.

4. Musée des Beaux-Arts

Musée des Beaux-Arts
Musée des Beaux-Arts

Les connaisseurs classent le musée des Beaux-Arts d’Angers, situé dans le Logis Barrault renaissance, comme l’un des premiers musées régionaux de France.

Et comme c’est généralement le cas avec de telles attractions, il y a des galeries de peinture européenne associées à des expositions d’archéologie concernant Angers et sa région.

Le Parcours Histoire d’Angers est un parcours qui vous fait découvrir les collections de l’ancien musée des antiquités d’Angers, avec des portraits des personnalités historiques et des paysages d’Angers à travers les âges pour rendre compte de l’évolution de la ville.

Puis le « Parcours Beaux Arts » présente les peintures des écoles flamandes, italiennes et françaises qui enrichissaient autrefois les demeures de l’élite de la ville.

5. Cathédrale d’Angers

Cathédrale d'Angers
Cathédrale d’Angers

Construite au XIIIe siècle mais fréquemment modifiée au fil des ans, la cathédrale est un peu un méli-mélo de styles, mais il peut être satisfaisant de déterminer quelle partie de l’église a été construite à quel moment.

Par exemple, les tours de 77 mètres de haut sont du XVIe siècle et de style renaissance, tandis que les sculptures du Christ et les symboles des évangélistes dans le portail ouest ci-dessous sont gothiques et datent des premières années de l’église.

Il y a eu un grand incendie dans les années 1400, qui a détruit de nombreux vitraux, mais cela n’a donné au maître verrier André Robin que l’occasion de fabriquer les fabuleux vitraux rouges et bleus actuels en 1453.

6. Maison d’Adam

Maison d'Adam
Maison d’Adam

Juste derrière la cathédrale sur la place Sainte-Croix se trouve un édifice Renaissance en bois de la fin du XVe siècle, incontournable à tous points de vue.

Il s’élève à six étages et ses poutres sont ornées d’un motif en losange.

Comme c’est le cas pour la plupart des maisons de cette époque, les niveaux supérieurs sont plus grands que ceux du dessous et sont soutenus par les encorbellements les plus finement sculptés.

L’un d’eux est celui d’un pommier, autour duquel auraient été des caricatures d’Adam et Eve, ce qui explique le nom.

7. Jardin des Plantes

Jardin des Plantes
Jardin des Plantes

Bien que l’actuel Jardin des Plantes ait été tracé à l’anglaise au début du 20ème siècle, il y avait eu un jardin botanique ici, juste à l’extérieur des vieux murs, puisque la botanique est devenue à la mode dans les années 1700.

Le parc, c’est quatre hectares paisibles de pelouses, de bois, d’arbustes, de parterres de fleurs, un lac, un ruisseau et des cascades, le tout agrémenté de sculptures.

Si vous connaissez votre horticulture, vous pourrez peut-être signaler les spécimens les plus exotiques, comme un paulownia, originaire de Chine et de Corée, un orme de Sibérie et le quercus afares, une espèce de chêne qui pousse en Algérie et en Tunisie.

Amenez les petits gars pour se lier d’amitié avec les chèvres, tandis qu’il y a aussi des cerfs et des volières pour les perroquets.

8. La Doutre

Place de la Laiterie
Place de la Laiterie

Traversez la Maine pour une balade dans le quartier jadis encerclé par les remparts d’Angers.

La Doutre est un fouillis de rues et de ruelles, dont beaucoup sont couvertes de passages couverts et bordées de maisons à pans de bois.

Il suffit d’emprunter la rue Beaurepaire depuis le pont et de se laisser entraîner dans les ruelles.

La place de la Laiterie a un véritable air de village dans ce qui est encore le centre de la ville, tandis que la place du Tertre Saint-Laurent est l’endroit où la bourgeoisie du 19ème siècle s’est installée, et toutes les rues attenantes ont des hôtels particuliers en pierre raffinée.

Avec son allée de platanes géants, le quai Monge est grandiose et appartient aux Berges de Maine, un espace public de 300 hectares au bord de la rivière.

9. Terra Botanica

Terra Botanica
Terra Botanica

Terra Botanica n’est pas votre attraction habituelle.

Lors de son ouverture en 2010, il est devenu le premier parc à thème basé sur les plantes et la botanique.

Et si cela semble un peu sec pour les enfants, il y a beaucoup à faire pour eux, comme La Balade des Cimes, une sorte de monorail à pédales surélevé qui vous élève au-dessus de la canopée des arbres, et des films CGI 4D passionnants qui montrent le cycle de l’eau de la perspective d’une goutte d’eau ou vous faire voyager dans une réserve de dinosaures.

Comme Terra Botanica est en grande partie biologique, avec 300 000 plantes du monde entier, il existe différentes couleurs et senteurs que vous veniez en mai ou en fin de saison en septembre.

10. Logis Pincé

Logis Pincé
Logis Pincé

Ce musée d’art classique et oriental a été fermé pour rénovation ces dernières années.

S’il est ouvert lorsque vous venez, il y a des céramiques romaines, des hiéroglyphes égyptiens et une richesse d’art du Japon et de la Chine, notamment de la porcelaine, de la verrerie, des bronzes et des masques de théâtre.

Mais même si le musée est encore en cours de rénovation, vous auriez tort de ne pas vous arrêter rue Lenepvue pour une photo de l’architecture de conte de fées Renaissance de Logis Pincé.

Le bâtiment date des années 1500 et ressemble à un château de la Loire miniature au cœur de la ville.

11. Galerie David d’Angers

Galerie David d'Angers
Galerie David d’Angers

David d’Angers était un sculpteur de premier plan aux XVIIIe et XIXe siècles, recevant des commandes de toute l’Europe et même d’Amérique.

Comme son nom l’indique, il était natif d’Angers, et ce musée a accumulé nombre des plâtres préparatoires qu’il a réalisés avant de façonner des sculptures en marbre ou en bronze.

Il y a 985 statues, médaillons et bustes en tout, y compris ceux de personnalités contemporaines éminentes comme Goethe, Victor Hugo Balzac et Chateaubriand.

Le cadre est également exquis; l’abbaye de Toussaint du XIIIe siècle était en ruines avant d’être convertie en ce musée en 1984, avec un nouveau toit en verre remplissant les galeries de lumière naturelle.

12. Carré Cointreau

Carré Cointreau
Carré Cointreau

Cointreau, la liqueur triple-sec, est née à Saint-Barthélemy-d’Anjou qui n’est en réalité qu’un faubourg d’Angers, à quatre kilomètres du château.

Vous pouvez venir à l’usine, dont les gigantesques alambics en cuivre produisent l’approvisionnement du monde entier, pour échanger sur le sourcing, la macération, la distillation et la mise en bouteille.

Avec les ipads qui vous fournissent tous les faits sur cette visite de 90 minutes, vous découvrirez les variétés d’oranges qui y entrent et découvrirez l’histoire complète de la marque.

Dégustez ensuite différentes saveurs de Cointreau lors de la dégustation, qu’il soit pur ou en cocktails.

Les connaisseurs seront également ravis d’apprendre que la boutique bénéficie d’une remise de 10 % sur le prix de vente au détail.

13. Château de Brissac

Château de Brissac
Château de Brissac

A seulement 15 minutes en voiture d’Angers, le Château de Brissac est absolument envoûtant.

Le design renaissance et baroque que nous voyons aujourd’hui date du XVIe siècle et a été commandé par Pierre de Brézé, ministre en chef du roi Charles VII. Avec ses sept étages, c’est le château le plus haut de France, avec 200 pièces et il appartient à la même famille depuis 20 générations.

Vous aurez besoin d’une heure pour la visite, en parcourant des salles enrichies de dorures, de damas et de beaux meubles d’époque.

Sous le terrain se trouve un canal de 250 mètres conçu pour les crues de la rivière voisine et une cave à vin pour que vous puissiez déguster le Rosé d’Anjou et ramener une bouteille à la maison en souvenir.

14. Château du Plessis-Bourré

Château du Plessis-Bourré
Château du Plessis-Bourré

Plus de 500 ans plus tard, le bagman du roi, Jean Bourré, ne remarquerait probablement rien de différent s’il voyait sa maison maintenant.

Même le pont-levis reste en état de marche, il n’est donc pas étonnant que beaucoup de films aient été tournés ici.

C’est aussi l’un des rares châteaux de la Loire que l’on voit facilement depuis une route, et la seule chose qui en marque le périmètre est un système de cours d’eau qui alimente le lac de la taille du lac autour du château.

Entrez pour découvrir les intérieurs somptueux, avec des tapisseries flamandes, un portrait de Jean Bourré du XVe siècle et la merveilleuse salle des Gardes, qui a un plafond à caissons avec 24 panneaux peints sur le thème de l’alchimie de la Renaissance.

15. Vallée de la Loire

Vallée de la Loire
Vallée de la Loire

C’est à l’image de tout ce qu’il y a à faire à Angers que certaines excursions incontournables de la Vallée de la Loire n’ont pas encore fait partie de la liste.

Tout d’abord, les 800 kilomètres du réseau cyclable de la Loire à Vélo sont le paradis du vélo, et sûrement la meilleure façon de voir les villages, la nature, les vignobles et les châteaux à votre guise.

Aussi, il y a 32 vins produits dans les vignobles d’Anjou et de Saumur.

Dirigez-vous vers une cave ou une cave pour vous familiariser avec les blancs à base de chenin blanc et les rouges de cabernet franc.

Et manger au restaurant doit être au rendez-vous, en savourant des brochets et des perches de truite d’eau douce poêlés tout droit du Maine et de la Loire.

Vous pouvez Aussi comme

A propos de lauteur: Grâce

J’ai visité de nombreuses fois Angers. Un plaisir de vous faire part de mes avis.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *